Dépistage au domicile du VIH : feu vert de la FDA

(juillet 2012)

 

L’autotest OraQuick In-Home HIV®, du laboratoire américain OraSure est en vente libre depuis le mardi 3 juillet 2012 suite à une autorisation de la FDA (Food and drug administration).

 

Aux USA, il est donc possible d’effectuer un test de dépistage du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) chez soi. Une procédure simple (réalisée à partir d’une collecte de salive sur les gencives), rapide (en 20 minutes) et sans aucun contrôle médical.

 

 

Le test OraQuick avait déjà été testé en France par l'équipe de l'hôpital Saint-Louis à Paris en 2010, à la demande des autorités de santé. Il avait été alors classé dernier des tests de dépistage rapides, dans la mesure où les chercheurs ont trouvé seulement 86 % de sensibilité, c'est-à-dire 14 personnes sur 100 qui ne sont pas détectées séropositives. Au final, il avait été recalé et non homologué rappele le Dr Gilles Pialoux dans un artcike du Monde daté du 5 juillet 2012. Les chiffres donnés par la FDA en 2012 sont cependant différents. Le site internet de la FDA visité le 08 juillet 2012 donnait les informations suivantes : « In the clinical studies by the manufacturer, OraQuick correctly identified 99.6% of people who were infected with HIV-1 (sensitivity) and 100% of people who were not infected with HIV-1 (specificity). FDA expects clinical laboratories to obtain similar results. »


site-FDA


  Nicolas Postel-Vinay pour automesure.com © 9 juillet 2012