Attention arnaques !

Produits de santé « naturels » pour traiter l’hypertension artérielle


 

   
 

Attention, vous pouvez trouver sur internet des produits dont les vendeurs prétendent qu’ils sont actifs pour traiter l’hypertension artérielle. L’équipe médicale vous recommande de ne pas les acheter.

 


 

Quoique très largement vendus, les produits de santé dits « naturels » sont mal connus et on dispose de peu d’études scientifiques fiables les concernant ce qui n’empêche pas la presse grand public d’en parler souvent. Outre ce manque de connaissances, il est difficile de se faire un avis sur leurs avantages (souvent non démontrés) et inconvénients (parfois prouvés par des accidents) car leur composition varie suivant leur provenance, leur mélange (plusieurs produits rassemblés en une même préparation) ou leur quantité (une personne consommant des produits peut se contenter de faibles quantités, alors qu’une autre en fera une consommation importante). Enfin la publicité faite autour de ces produits est le plus souvent totalement fantaisiste, sinon mensongère. Cela dit, on sait que certains produits à base de plante sont fortement toxiques pour le foie (hépatoxiques) et on a vu des tisanes provenant de Chine être responsables d’insuffisances rénales graves.

 

Au début du XXe siècle, à une époque où les médicaments antihypertenseurs n’existaient pas encore, on avait présenté l’ail comme doué d’effets hypotenseurs.  Ceci reste parfois dans la mémoire populaire, mais peu de personnes en sont adeptes aujourd’hui. Sur internet on peut encore lire que l’ail avait été proposé par les égyptiens pour combattre l’hypertension : c’est une ânerie puisque les premiers appareils pouvant mesurer la tension n’ont été inventé qu’à la fin du XIX ème siècle et que c’est seulement au début du XX ème siècle que fut créé la maladie appelé aujourd’hui hypertension artérielle qui se définit par des chiffres. On lit aussi parfois que le gui soignerait l’hypertension, là encore il n’existe pas d’étude scientifique sérieuse qui puisse soutenir cette croyance. On trouve également sur internet des gélules d’olivier pour soigner l’angine de poitrine et l’hypertension. Ce type de produit est à éviter.

 

En pratique courante, nous pourrions limiter notre propos à ces deux messages essentiels : 1- il faut savoir que la réglisse peut élever la pression artérielle, et parfois fortement. 2 - il n’existe pas de « tisanes » ou de « produits naturels » recommandées dans l’hypertension.

 

Au delà de ces deux informations importantes on peut aussi retenir que le jus de pamplemousse interagit de façon négative avec plusieurs médicaments (dont ils gênent l’action) ; parmi eux le diltiazem et le vérapamil.

 

 

 
  <<< Retour à la rubrique Attention Arnaques !



 

Rédaction Dr. Postel-Vinay et Dr Bobrie. Mars 2012 pour automesure.com.